Hadopi s’enfonce dans le ridicule

Après la première condamnation d’un Internaute par la Hadopi, retour sur une institution qui continue de faire débat.Après la première condamnation d’un Internaute par la Hadopi, retour sur une institution qui continue de faire débat.”La Hadopi est vouée à disparaître, parce qu’elle se trompe de combats, qu’elle ne pose pas les bonnes questions, et encore moins les bonnes réponses : le problème de l’industrie des biens culturels, et du devenir des artistes, ce ne sont pas les artisans de 40 ans qui ne savent pas télécharger, ni sécuriser leur PC. Reste à savoir combien de temps encore nous allons devoir payer autant d’argent pour une institution qui brille surtout par son ridicule.”


A voir sur le blog du monde Bug Brother